Navigation

Räikkönen n'ira pas chez Red Bull, selon son manager

Ce contenu a été publié le 19 août 2013 - 20:20
(Keystone-ATS)

Genève - Le Finlandais Kimi Räikkönen, considéré comme le favori pour prendre la succession de Mark Webber chez Red Bull, ne rejoindra pas l'écurie triple championne du monde de F1, a affirmé son manager.
Les discussions entre le constructeur et le pilote, dont le contrat chez Lotus arrive à expiration à la fin de l'année, ont échoué, selon Steve Robertson.
"Kimi ne courra pas pour Red Bull l'année prochaine. Il y a eu des négociations, mais il n'y aura pas d'accord", a déclaré le manager au site "autosport.com". Steve Robertson a par ailleurs fait savoir que le champion du monde 2007, revenu en Formule 1 en 2012 après deux années en rallye, avait le choix entre plusieurs options pour la suite de sa carrière.
"Nous avons bon espoir qu'il reste en F1 la saison prochaine", a-t-il dit. "Il y a des possibilités - au pluriel - et je vais continuer mes discussions avec des équipes. J'espère que nous aurons réglé la question sous peu."
L'Australien Daniel Ricciardo, actuellement chez Toro Rosso, écurie filiale de Red Bull, paraît désormais le mieux placé pour récupérer le baquet de Mark Webber. Red Bull pourrait rendre public le nom de son futur pilote à l'occasion du Grand Prix de Belgique programmé ce week-end.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.