Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - De retour aux affaires après un break de 38 jours, Rafael Nadal n'a pas été à la fête. Le no 2 mondial a dû déjà puiser dans ses réserves pour battre Mardy Fish au Masters de Londres.
Victorieux 6-2 3-6 7-6 (7/3) après 2h56' de match, Rafael Nadal n'a rassuré personne. Au bord du malaise au début du troisième set, le joueur de Manacor n'a dû qu'à la mansuétude de son adversaire de quitter le court en vainqueur. L'Américain a, en effet, mené 3-2 service à suivre dans la dernière manche. Mais il n'a pas su porter l'estocade face à un Nadal dont la longueur de balle était beaucoup trop courte.
Cette victoire acquise dans la douleur fait de Rafael Nadal le prochain adversaire de Roger Federer dans le face-à-face des deux vainqueurs de ce dimanche. Les deux hommes s'affronteront mardi pour leur quatrième duel de l'année. En 2011, Nadal a battu Federer à Miami, à Madrid et à Roland-Garros. Le vainqueur de mardi aura pratiquement les deux pieds en demi-finale.
Face à Mardy Fish diminué par les séquelles d'une blessure à la cuisse - il avait abandonné à Bâle et à Bercy -, Rafael Nadal a survolé la première manche avant de, comme Federer face à Tsonga quelques heures plus tôt, concéder très tôt un break au deuxième set. Rafa est entré alors dans un drôle de match dont il se demandera encore longtemps comment il a pu le gagner.

ATS