Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Bogota - Juan Manuel Santos, arrivé en tête du premier tour de l'élection présidentielle en Colombie, a obtenu mardi le soutien du Cambio Radical. Le candidat de ce parti avait réuni 10 % des voix au premier tour, le 30 mai.
En s'assurant cette consigne de vote, M. Santos, héritier du président sortant Alvaro Uribe, aborde en position de force le second tour, qui aura lieu le 20 juin.
Il y a dix jours, M. Santos était arrivé en tête du premier tour avec 47 % des voix au total. Au second tour, il affrontera Antanas Mockus, l'ancien maire de Bogota et qui porte les couleurs du Parti Vert, qui a obtenu un score de 22 %.
Cambio Radical, qui a fait partie de la coalition au pouvoir sous les deux mandats de M. Uribe, a officialisé sa consigne de vote dans un communiqué.
Un sondage réalisé la semaine dernière, avant ce ralliement, créditait déjà M. Santos d'une large avance, avec 61 % des intentions de vote contre 30 % seulement pour Antanas Mockus.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS