Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Le Conseil national a accepté par 94 voix contre 89 une initiative parlementaire voulant attribuer au Parlement et non plus au Conseil fédéral la fixation de la redevance radio-télévision. L'UDC a pu compter sur le soutien du PLR et d'élus du PDC dans sa croisade.
Les démocrates du centre ont tiré à boulets rouges contre la SSR. La Suisse est déjà le pays européen où la redevance est la plus élevée (462 francs par an) et la SSR exige encore une augmentation pour 2011 pour étendre son éventail de programmes (18 chaînes radio, 7 chaînes tv), a lancé la Zurichoise Natalie Rickli. D'après elle, le Parlement serait mieux à même de prendre en compte les intérêts des assujettis et des consommateurs.
Le Conseil des Etats doit encore se prononcer.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS