Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Relais 4 x 100 m: Meuwly part, Wilson et Schenkel reviennent

Alex Wilson et Reto Amaru Schenkel courront à nouveau le relais 4 x 100 m avec la Suisse.

Le Bâlois et le Zurichois ont annoncé leur retour à la suite du départ de l'entraîneur Laurent Meuwly, remplacé par Peter Haas, révèle la Basler Zeitung.

Les deux meilleurs sprinters suisses actuels avaient quitté l'équipe en mai dernier. En cause: des incompatibilités avec Laurent Meuwly, dont ils trouvaient les méthodes de travail trop interventionnistes.

Soutenu jusqu'ici par Swiss Athletics, le coach fribourgeois a finalement été démis de cette fonction, officiellement pour avoir davantage de temps à consacrer au relais dames, dont il garde la responsabilité. Mais dans les faits, la première conséquence du retrait de Laurent Meuwly a été le retour de Wilson et Schenkel dans l'équipe.

"C'était la meilleure solution pour tous", a reconnu Peter Haas, cité dans la Basler Zeitung. Chef du sport élite chez Swiss Athletics, il est assisté dans sa nouvelle tâche par Stéphane Diriwaechter, entraîneur auprès de la relève suisse et coresponsable (avec Laurent Meuwly) du centre national de performance Lausanne/Aigle.

Ces dernières semaines, les deux nouveaux coaches ont rencontré tous les membres du 4 x 100 m masculin, et réussi à convaincre Alex Wilson et Reto Amaru Schenkel de revenir dans l'équipe.

"Il s'agit à nouveau d'une collaboration, et non plus d'ordres venus d'en haut à respecter", s'est réjoui dans la Basler Zeitung Alex Wilson, lui qui avait été exclu en mai des cadres de Swiss Athletics. Une Fédération qui, par la voix de Peter Haas, avait jugé à l'époque "inacceptable" le comportement du Bâlois vis-à-vis de Laurent Meuwly.

De son côté, Reto Amaru Schenkel avait annoncé lui-même son retrait du relais, avant de revenir aujourd'hui sur sa décision: "Il faut parfois mettre son orgueil de côté afin d'atteindre tous ensemble un même objectif", a-t-il dit dans le quotidien bâlois.

Avec le retour de ses deux meilleurs éléments, le relais 4 x 100 m suisse peut envisager avec davantage d'ambition son prochain grand objectif, les championnats d'Europe en juillet prochain à Amsterdam. Il peut même encore rêver à une participation en août aux JO de Rio, même si une qualification sera difficile à aller chercher.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.