Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des alpinistes italiens, français, anglais et suisses se sont retrouvés vendredi au sommet du Cervin et ont signé un pacte d'amitié. L'événement marque les 150 ans de la première ascension du sommet.

Les cordées sont bien arrivées. Les premiers alpinistes se sont retrouvés au sommet, à 4478 mètres d'altitude, vers 08h00, a indiqué à l'ats Edith Zweifel, porte-parole de Zermatt Tourisme.

Environ quarante alpinistes ont pris part à l'événement. Au sommet, ils ont signé un pacte d'amitié qui dit: "Que ce qui a débuté le 14 juillet 1865 dans une lutte de concurrence et de compétition entre alpinistes et nations, soit aujourd'hui, 17 juillet 2015, une manifestation d'amitié et d'union dans la passion et l'amour de la montagne".

Après cette halte au sommet, les alpinistes italiens sont redescendus vers Zermatt et les cordées des autres nations ont emprunté le versant italien.

Il y a 150 ans

Il y a 150 ans, l'expédition était conduite par le Britannique Edward Whymper. Il était accompagné de trois compatriotes. Trois guides, deux Zermattois et un Français, complétaient la cordée partie à l'assaut du sommet le 13 juillet 1865.

Le lendemain, l'expédition a atteint le sommet, trois jours avant une cordée concurrente partie sur le versant italien. Le drame s'est joué dans la descente, lorsque quatre hommes ont chuté et se sont écrasés sur un glacier.

ATS