Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Repli de la masse sous gestion de Julius Bär entre juin et octobre

Des clients plus prudents et des marchés financiers moins favorables ont détérioré la performance du gestionnaire de fortune zurichois Julius Bär (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

La prudence des clients et des marchés financiers moins favorables ont pesé sur Julius Bär entre juin et octobre. La banque privée zurichoise a vu sa masse sous gestion reculer, malgré des entrées nettes d'argent conformes aux attentes. La rentabilité s'est érodée.

Au terme des dix premiers mois de l'exercice 2018, Julius Bär affichait des actifs sous gestion de 395 milliards de francs, en repli de 5 milliards par rapport à fin juin, indique mardi le groupe. Les entrées nettes d'argent ont atteint 5% de l'évolution, sur une base annualisée. La banque cotée au SMI vise des afflux entre 4% et 6%.

Dans son rapport à fin octobre, l'établissement rappelle que l'activité clientèle s'est réduite en raison de l'incertitude sur les marchés financiers. La marge brute a reculé de 5 points de base à 87 points.

Les analystes sollicités par AWP s'attendaient en moyenne à une masse sous gestion de 398 milliards, des entrées d'argent de 5% et d'une marge brute de 89 points de base.

Nouvelles mesures

Le ratio coûts/revenus s'est détérioré à 69%, un niveau moins bon que l'objectif de 64-68% visé par la banque. Une amélioration de cet indicateur dépendra des conditions de marché en novembre et décembre, précise le communiqué. Le ratio de fonds propres durs (CET1, totalement appliqué) s'est fixé à 13,0%, contre 13,5% en janvier.

Le groupe annonce qu'il prendra des mesures - sans les détailler - pour améliorer l'efficacité et atteindre ses objectifs en 2019.

Les résultats annuels du groupe seront présentés le 4 février.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.