Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Report de la prise de fonctions du gouvernement catalan

Le nouveau président catalan, l'indépendantiste Quim Torra, a reporté la prise de fonctions de son gouvernement.

KEYSTONE/EPA EFE/MARTA PEREZ

(sda-ats)

Le nouveau président catalan, l'indépendantiste Quim Torra, a reporté la prise de fonctions de son gouvernement, prévue mercredi. Cette décision fait suite au blocage par Madrid de la nomination de membres de l'exécutif régional emprisonnés ou exilés.

Dans un communiqué, M. Torra, qui a pris ses fonctions jeudi, a dénoncé "le blocage exercé par le gouvernement espagnol" de Mariano Rajoy et a annoncé avoir demandé à son administration d'"étudier les mesures juridiques pouvant être prises" pour y remédier.

Madrid, qui contrôle l'administration régionale depuis la déclaration d'indépendance avortée du 27 octobre, refuse d'avaliser le décret de nomination de l'exécutif catalan, signé samedi par M. Torra.

L'entrée en fonction d'un gouvernement régional est la condition indispensable à la levée de la tutelle du gouvernement central sur la Catalogne. Dans son équipe, le nouveau président catalan a inclus quatre anciens "ministres" régionaux du président Carles Puigdemont, destitué en octobre, dont deux sont en détention provisoire et deux installés à Bruxelles et dont l'extradition est réclamée par la justice espagnole.

Le gouvernement de M. Rajoy, qui considère la présence de ces ministres comme une "nouvelle provocation", dispose en principe de dix jours pour publier la liste du gouvernement régional au journal officiel et ainsi permettre sa prise de fonctions. Mais il n'est pas garanti qu'il le fasse, même si M. Torra a assuré dans son communiqué qu'il s'agissait d'"un acte obligé".

Le blocage politique se prolonge dans cette région du nord-est de l'Espagne, sans gouvernement depuis près de sept mois. Carles Puigdemont et son équipe avaient été destitués par Madrid après la déclaration d'indépendance du 27 octobre, restée lettre morte.

Les indépendantistes avaient ensuite remporté en décembre les élections régionales convoquées par Madrid, avec 47,5% des voix.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.