Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'Union européenne a décidé de faire appel de la récente décision de la justice européenne ordonnant le retrait du Hamas de la liste terroriste de l'UE, a indiqué une porte-parole. La justice ne devrait pas se prononcer avant au moins un an.

Cette décision a été adoptée au début d'une réunion à Bruxelles des ministres des Affaires étrangères. Ils doivent y discuter d'un renforcement de la lutte contre le terrorisme, a précisé Susanne Kiefer, porte-parole du Conseil, qui représente les États.

La justice européenne avait annulé le 17 décembre, pour vice de procédure, l'inscription du mouvement palestinien sur la liste noire de l'UE. Il y avait été inscrit en décembre 2001, dans le sillage des attentats du 11 septembre aux Etats-Unis.

Le Tribunal avait estimé que cette inscription était fondée "non pas sur des faits examinés et retenus dans des décisions d'autorités nationales compétentes, mais sur des imputations factuelles tirées de la presse et d'Internet", contrairement à la jurisprudence.

Gel des avoirs maintenu

Les effets de la mise au ban du Hamas, dont le gel de ses avoirs en Europe, seront maintenus provisoirement dans l'attente du jugement de l'appel. La justice européenne ne devrait pas se prononcer avant au moins un an.

Tant la Commission européenne que Paris et Londres avaient réagi à cette décision en réaffirmant que l'UE considérait toujours le Hamas comme "une organisation terroriste", annonçant qu'ils allaient faire un recours.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS