Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La juge suisse à la Cour européenne des droits de l'homme Helen Keller observe que les droits humains sont de manière générale malmenés (archives).

KEYSTONE/STEFFEN SCHMIDT

(sda-ats)

Les systèmes éducatifs cantonaux, la restructuration de La Poste mais aussi les droits humains et les pesticides occupent les pages des journaux dominicaux helvétiques. Voici les principaux titres de ces informations, non confirmées à l'ats.

Le Matin Dimanche: Tous les élèves ne sont pas égaux à l'école. Plusieurs facteurs liés aux différents systèmes scolaires cantonaux contribuent à renforcer ou à lisser ces inégalités. La division traditionnelle entre élèves forts, moyens et faibles à l'école secondaire, l'âge d'entrée à l'école ou encore la faisabilité des devoirs font partie des éléments qui peuvent contribuer à creuser le fossé, révèle Le Matin Dimanche citant des experts. Avec 26 systèmes éducatifs différents, "nous pouvons comparer les pratiques qui fonctionnent bien et celles qui reproduisent les inégalités", souligne Mathias Reynard (PS/VS). Le conseiller national vient de déposer un postulat demandant que des études longitudinales sur des volées entières soient consacrées à la question.

"SonntagsZeitung/Le Matin Dimanche: La patronne de la Poste Susanne Ruoff défend sa stratégie de réduction d'offices. Interrogée par la SonntagsZeitung, elle rappelle que les clients envoient de moins en moins de lettres et que le marché du paiement en espèces a reculé comme jamais durant ces trois derniers mois. Quelque 1200 collaborateurs sont concernés par cette restructuration, que les syndicats et les défenseurs des consommateurs qualifient de démantèlement. Dans les pages du Matin Dimanche, ils dénoncent le peu de transparence de l'entreprise de la Confédération .

SonntagsBlick: Juge à la Cour européenne des droits de l’homme, la Suissesse Helen Keller s'inquiète de la situation en Turquie. Dans un entretien accordé au SonntagsBlick, la professeure de droit zurichoise indique que depuis la tentative de putsch avorté en juillet 2016, le tribunal sis à Strasbourg est sous l'eau. A la fin du mois d'avril, 93'150 plaintes étaient pendantes. Il y a deux ans, il y en avait tout juste 65'000. Helen Keller observe également que les droits humains sont de manière générale malmenés. "Nous avons des attaques contre la justice en Pologne et en Hongrie", détaille-t-elle. Outre les restrictions de droits de base en Turquie, il y a également une péjoration de la situation en Russie. Enfin en Suisse, certains cercles politiques veulent faire passer le droit national avant le droit international.

Le Matin Dimanche: Si la start-up Swiss Space Systems (S3) de Pascal Jaussi a survécu aussi longtemps, c’est en bonne partie grâce à son réseau, conclut une enquête menée par Le Matin Dimanche. S'appuyant sur les témoignages des protagonistes de l'affaire, l'hebdomadaire s'emploie en onze chapitres et un épilogue à détricoter le fil de cette histoire. Fondée en mars 2013, la société S3 qui avait pour ambition d'envoyer des petits satellites dans l'espace à moindre coût a été mise en faillite en janvier de cette année. Le trou creusé par la société atteindrait aujourd’hui plus de 25 millions de francs.

Zentralschweiz am Sonntag: La Confédération veut améliorer les pratiques des privés en matière de pesticides. Elle compte établir une liste des produits phytosanitaires qui peuvent être employés pour un usage domestique, rapporte le journal alémanique Zentralschweiz am Sonntag. Ce document s'ajouterait à la longue liste d'interdictions ou de restrictions déjà émises pour des produits toxiques. En outre, les autorisations décernées aux jardiniers amateurs d'utiliser des substances toxiques doivent être limitées. En toile de fond de ces nouvelles mesures figure la présence de produits chimiques nocifs dans de nombreux points d'eau suisses.

NZZ am Sonntag: Ticketcorner veut recourir contre une décision de la Commission de la concurrence (COMCO). Le gendarme anti-cartels a interdit fin mai la fusion entre Ticketcorner et Starticket, les deux principaux acteurs suisses de la billetterie en ligne. Le patron de Ticketcorner Andreas Angehrn reproche à la COMCO d'avoir considéré l'affaire dans un cadre trop étroit et ainsi supposé erronément une position dominante. Par ailleurs, il affirme dans les pages de la NZZ am Sonntag que l'arrivée sur le marché helvétique, durant le second semestre 2017, du géant international Ticketmaster constituera un nouveau concurrent pour les deux fournisseurs suisses et mettra sous pression le prix des billets.

Le Matin Dimanche: Un chaton a besoin d'un comparse pour être heureux, sous peine de déprimer. Deux félins ou rien: les refuges tiennent à cette règle depuis quelques années, rapporte Le Matin Dimanche. Deux écoles s'opposent toutefois sur le sujet. Certains spécialistes avancent un enrichissement précieux entre les deux compagnons, d'autres affirment que les chats ne sont pas faits pour vivre ensemble. Ils s'accordent néanmoins à dire que les propriétaires doivent leur consacrer du temps et de l'espace en suffisance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS