Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Doris Leuthard est attendue au Groenland dans une dizaine de jours selon la presse dominicale (archives)

KEYSTONE/AP The Ohio State University/MICHAEL BEVIS

(sda-ats)

Leuthard au Groenland, l'attractivité croissante de la place financière londonienne dans la gestion de fortune privée et le refus de Ruag de se faire auditer par la Confédération occupent la presse dominicale. Dont voici les principaux titres non confirmés à l'ats:

SonntagsBlick: La présidente de la Confédération Doris Leuthard, qui est aussi ministre de l'environnement, va se rendre au Groenland les 8 et 9 août dans le cadre de la politique climatique, selon le SonntagsBlick. La ministre PDC visitera la station de recherche Swiss Camp, a expliqué son département. L'installation a été construite voici plus de 20 ans par l'Ecole polytechnique fédérale de Zurich à 70 km de la ville d'Ilulissat, dans l'ouest de l'île, afin de mener des recherches sur le réchauffement climatique et la couche de glace.

Le Matin Dimanche: Malgré le Brexit, les banques suisses recrutent du personnel pour aller travailler à Londres dans la gestion de fortune privée, affirme Le Matin Dimanche. UBS a déjà augmenté de 10% les effectifs de cette branche dans la capitale britannique et veut poursuivre le recrutement. Credit Suisse et Pictet sont aussi à la recherche de spécialistes du secteur. Selon ces banques, il existe une forte demande des clients fortunés à transférer leurs fonds à Londres. En cause: la fin du secret bancaire et les frais de gestion élevés en Suisse. "Or ces coûts libellés en livres sterling ont diminué avec la chute de la devise britannique face au franc", explique Antonio Palma, directeur général de la banque privée Mirabaud.

NZZ am Sonntag: Le groupe de défense et d'aéronautique en main de la Confédération, Ruag, s'est opposé si violemment à un audit du contrôle fédéral des finances que la délégation des finances du Parlement a dû intervenir, selon la NZZ am Sonntag. Le président de la délégation, Pirmin Schwander, explique au journal que plusieurs lettres et rencontres ont été nécessaires pour rendre possible l'examen des comptes. L'Etat, en tant que propriétaire, a le droit de contrôler l'entreprise, s'insurge le conseiller national UDC schwyzois. Ruag avait mandaté un professeur de droit, dont l'avis contestait l'audit. Celui-ci avait toutefois été rejeté par l'Office fédéral de la justice. Le groupe bernois a néanmoins cédé après l'intervention de la délégation des finances. "On aurait seulement dû se mettre d'accord sur des directives acceptables par les deux parties", explique dimanche un porte-parole de Ruag au journal.

SonntagsZeitung: La Suisse va dépenser cette année 30 à 40 millions de francs de moins pour l'asile par rapport à 2016, rapporte la SonntagsZeitung, citant des informations fournies par le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM). Si le nombre de demandes d'asile ne monte pas en flèche de façon inattendue pour s'établir aux environs des 19'500 requêtes attendues, l'Etat économisera des millions non seulement en 2017 mais aussi les années suivantes. La Confédération doit en effet rembourser aux cantons les coûts de l'aide sociale engendrés par les requérants d'asile durant les cinq premières années. S'il y a moins de demandes, il y a par conséquent moins de versements dus. Des économies sont également faites sur les lieux d'hébergement et le personnel qui les encadre.

Le Matin Dimanche: Les fabricants d'aliments pour animaux surfent sur la vague du label sans gluten vendus deux, voire trois fois plus cher, remarque Le Matin Dimanche. Or "les allergies au gluten chez les animaux sont extrêmement rares", prévient le Tierspital de Berne dans l'hebdomadaire. Selon l'institut d'études de marché britannique Euromonitor, plus de 60 milliards de francs sont dépensés annuellement dans le monde pour les chats et les chiens. Et ce marché va croître de 5,9% chaque année. "L'humanisation de la nourriture pour animaux est une tendance émergente", note les chercheurs de Persistence Market Research. Les perspectives de croissance "sont énormes", de l'ordre de 7% par an.

SonntagsZeitung: Le nombre d'hospitalisations dans des cliniques psychiatriques a augmenté d'environ 30%, indique la SonntagsZeitung, en se basant sur des chiffres de l'Observatoire suisse de la santé. En 2014, les médecins, et dans une moindre mesure les autorités de protection, ont ordonné quelque 11'000 placements en maison de soin. En 2015, ce nombre est monté à 14'000.

SonntagsBlick: Le Conseil fédéral prévoit de faire passer l'âge de la retraite des gardes-frontières de 60 à 65 ans, selon le SonntagsBlick. Le projet provoque l'ire dans les rangs des gardes-frontières. "On n'est pas révolté, mais les plans du gouvernement ont des conséquences importantes", s'insurge dimanche dans le journal alémanique Roland Liebi, président du syndicat du personnel de la douane et des gardes-frontières Garanto.

ATS