Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

River Plate a remporté la Copa Libertadores, pour la première fois depuis 1996. Les Argentins ont battu 3-0 à Buenos Aires les Tigres d'André-Pierre Gignac.

Après un nul 0-0 à l'aller à Monterrey, les "Millionnaires" ont forcé la décision sous une pluie battante grâce à des réussites d'Alario (45e), de Sanchez (75e) et de Mori (79e). Les Mexicains ont raté le coche en première période. Ainsi, Gignac a galvaudé une occasion en or à la 23e minute.

Les Tigres n'auront donc pas réussi leur pari de devenir la première équipe non sud-américaine à remporter cette compétition, où les clubs du Mexique participent en tant qu'invités. Quant à River Plate, il remporte sa troisième Copa Libertadores (équivalent de la Ligue des Champions pour les clubs d'Amérique latine), pour poursuivre son impressionnant cycle de victoires de ces derniers mois, après la Copa Sudamericana (équivalent de l'Europa League) en 2014 puis la Supercoupe en janvier.

ATS