Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Romande Energie a plongé dans les chiffres rouges en 2011. Le groupe vaudois a inscrit une perte nette de 235,2 millions de francs, contre un bénéfice net de 84 millions une année auparavant.

Les résultats des sociétés associées ont influencé très négativement le résultat global, a expliqué Romande Energie lundi dans son communiqué. L'entreprise cite en particulier la performance d'EOS Holding, elle-même impactée par celle du groupe Alpiq.

En effet, Alpiq a fait d'importantes corrections de valeurs l'an passé, ce qui a conduit EOS Holding à réévaluer sa participation dans Alpiq. Comme Romande Energie possède 28,7% d'EOS Holding, l'impact sur son résultat se monte à 292 millions de francs.

Romande Energie relève que sans ce phénomène, le groupe aurait dégagé un bénéfice de 57 millions de francs. En revanche, le chiffre d'affaires a progressé de 1,9% d'une année à l'autre, pour se fixer à 590,2 millions.

ATS