Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Bernard Stamm est au prise avec une sérieuse avarie technique dans la Route du Rhum. Membre du trio de tête de la catégorie Class40 (monocoques d'une douzaine de mètres) depuis le départ dimanche à St-Malo, le Vaudois a dû modifier sa route avec son bateau Cheminées Poujoulat.
Une pièce de l'appareil à gouverner, celle qui fait la jonction avec le pilote automatique, a cassé. Du coup, le marin de Saint-Prex ne peut plus confier la barre au pilote aux allures portantes, explique un communiqué de son équipe.
Jeudi après-midi, Stamm n'occupait plus que la 18e place et avançait à une vitesse très réduite de cinq noeuds. Le seul Suisse engagé dans la Route du Rhum se dirigeait vers l'archipel des Açores, où il pourrait éventuellement faire une escale technique. Selon son équipe, une réparation "à la Mac Gyver" est envisageable.
"J'ai commencé ma réparation de fortune, mais je ne peux faire que du près (réd: avec le vent de face), ni surtout continuer la course. J'espère garder du vent jusqu'au Açores", a expliqué Stamm à l'organisation de course. "C'est dommage, c'était vraiment bien parti. C'est un croche-patte idiot et qui fait mal", a ajouté l'ancien leader.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS