Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nino Niederreiter et Minnesota ne retrouveront pas les Nashville Predators de Roman Josi et Kevin Fiala en quarts de finale des play-off de NHL. Le Wild a perdu 4-1 sa série contre St-Louis.

Minnesota s'est incliné 4-3 après prolongation chez lui samedi, après avoir pourtant fait renaître l'espoir en revenant de 1-3 à 3-3 dans les dix dernières minutes. Niederreiter a donné l'assist du 2-3 à Mikko Koivu à la 51e, avant l'égalisation (3-3) de Jason Zucker quatre minutes plus tard. Mais dans la 10e minute de la prolongation, l'attaquant suédois des Blues Magnus Pääjärvi a assuré la qualification de son équipe en trompant le gardien Devan Dubnyk d'un tir du poignet.

Minnesota s'est montré trop friable à domicile dans cette série pour espérer mieux. La franchise a perdu ses trois matches devant son public, dont deux en prolongation. Samedi, le Wild s'est surtout heurté à un gardien de St-Louis (Jake Allen) en grande forme, avec 35 arrêts. L'équipe partira en vacances avec la satisfaction d'avoir réalisé le meilleur tour qualificatif de l'histoire du club.

Les San José Sharks, finalistes malheureux de la Coupe Stanley 2016, n'ont pas non plus franchi l'écueil. Ils ont perdu 3-1 devant leur public contre les Edmonton Oilers, qui remportent la série quatre victoires à deux. Connor McDavid a scellé le score dans la cage vide à moins d'une seconde du terme. Cam Talbot a effectué 27 parades pour les Oilers. L'attaquant appenzellois Timo Meier n'a pas joué pour San José.

Montréal, équipe la plus titrée de l'histoire de la NHL, a connu une nouvelle désillusion avec son élimination dès le 1er tour de ces play-off par les New York Rangers.

Les "Habs" ont concédé la quatrième défaite fatale au Madison Square Garden (3-1). Ils avaient pourtant idéalement débuté ce match no 6 en ouvrant la marque par leur défenseur russe Alexei Emelin après six minutes de jeu. Mais l'ailier norvégien des Rangers, Mats Zuccarello, a assommé la franchise aux 24 Coupes Stanley - la dernière en 1993 - avec deux buts en deuxième période.

Montréal a tenté le tout pour le tout en fin de match en faisant sortir son gardien Carey Price pour disposer d'un joueur de champ supplémentaire, mais les Habs n'ont pas réussi à égaliser et ont même concédé dans les dernières secondes un troisième but.

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

ATS