Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Dès l'année prochaine, les sections de samaritains proposeront une nouvelle formule pour le cours de sauveteur. Les participants pourront étudier la théorie sur leur ordinateur et consacrer une journée de sept heures aux exercices pratiques.

Ce nouveau cours constitue un des éléments phare du programme annuel 2013 de l'Alliance suisse des samaritains (ASS) dont les délégués se sont réunis en assemblée samedi à Wauwil (LU).

L'acquisition de connaissances à l'ordinateur va de soi aujourd'hui, estime l'ASS. En leur qualité de premiers prestataires pour le cours de sauveteur, les sections des samaritains souhaitaient proposer une solution contemporaine. Les samaritains entendent également défendre leur position de leader sur le marché.

Obligatoire

Depuis que le cours de sauveteur est obligatoire pour tout candidat au permis de conduire, le programme fixé par l'Office fédéral des routes (OFROU) est de dix heures. Les cours traditionnels - les samaritains continueront d'en programmer - se déroulent en général sur cinq soirées ou un week-end, soit vendredi soir et samedi.

Le nouveau cours dure aussi dix heures. La partie théorique, que les participants pourront travailler en plusieurs tranches à leur convenance, porte sur trois heures. Après avoir réussi avec succès le contrôle en ligne, ils recevront une attestation. C'est alors qu'ils s'inscriront à un cours pratique de sept heures et présenteront leur attestation en guise de ticket d'entrée.

ATS