Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police thurgovienne traque les criminels recherchés avec un scanner. Cet appareil lui permet de lire en continu les plaques d'immatriculation des véhicules sur l'autoroute. Lorsqu'un numéro recherché est repéré, une alarme prévient la police.

C'est la première installation du genre en Suisse, a indiqué mardi la police cantonale thurgovienne. Elle a dû être approuvée par l'Office fédéral des routes. L'avantage est qu'un véhicule recherché peut être identifié en une fraction de seconde.

Le scanner repère aussi les plaques d'immatriculation de véhicules étrangers qui sont recherchés en Suisse pour des amendes, par exemple. L'appareil ne permet par contre pas de mesurer la vitesse des voitures.

Le premier scanner sera installé ces prochains jours sur l'A7 près de Müllheim (TG). D'ici la fin de l'année, un deuxième scanner sera placé près de Frauenfeld, toujours sur l'A7, et un troisième sur la route principale entre Frauenfeld et Matzingen (TG).

ATS