Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Selina Büchel s'est qualifiée directement, à la place, pour les demi-finales du 800 m aux Mondiaux à Londres.

La Saint-Galloise a réalisé le 3e temps de l'ensemble des six séries, en 2'00''23. Sa course a été remportée par la vice-championne olympique, la Burundaise Francine Niyonsaba, en 1'59''86. Büchel a lutté jusqu'au bout pour résister à l'attaque de la Britannique Adelle Tracey et conserver sa 3e place. Mais comme les cinq séries précédentes avaient été sensiblement plus lentes, elle aurait de toute façon franchi aisément le cap au temps même sans finir dans les trois premières de sa course.

Le premier objectif est donc atteint avec la manière. Les demi-finales ont lieu vendredi, la finale, dimanche. Celle-ci reste l'objectif de la double championne d'Europe en salle. Elle avait raté la finale l'été dernier aux JO de Pékin ainsi qu'aux Mondiaux 2015, et est avide de revanche.

"Je suis contente d'avoir obtenu ma qualification directement à la place. Mais des séries aux Mondiaux ne sont jamais faciles. Il a fallu s'accrocher", a déclaré l'athlète du Toggenburg, qui a laissé une bonne impression en étant intelligemment placée dans le peloton dès les premiers mètres.

L'accès à la finale s'annonce plus ouvert après les forfaits de l'ancienne championne du monde Eunice Sum (KEN), malade, et de la Suédoise Lovisa Lindh, deux des favorites. Mais le niveau est particulièrement élevé dans cette discipline. La championne olympique sud-africaine Caster Semenya a été impressionnante de facilité dans sa série, de même que la Kényane Margaret Wambui, l'Américaine Ajee Wilson et la Canadienne Melissa Bishop, qui seront les principales candidates au podium.

ATS