Sombre semaine pour les Young Boys ! Quatre jours après leur défaite 3-0 face à la Juventus, ils ont concédé leur premier revers de la saison en championnat. Ils se sont inclinés 3-2 devant Lucerne.

Au Stade de Suisse, YB a pourtant inscrit le 2-1 à la 80e minute par Jean-Pierre Nsamé sur une rupture magnifique. Mais le Champion en titre devait craquer sur cette fin de match avec une défense bien trop passive sur le 2-2 de Marvin Schulz (82e) et le 3-2 de Stefan Knezevic (86e).

Alors qu'il restait sur une série de trois défaites, le FC Lucerne est donc la première équipe à s'offrir le scalp des Young Boys. Il l'a fait avec David Zibung dans la cage à la place d'un Mirko Salvi qui a apparemment payé au prix fort les derniers résultats.

Ainsi, Le football échappe décidément bien souvent à toute logique, si l'on sait que l'on commençait à songer du côté du Stade de Suisse au vieux record de quinze ans du FC Bâle. En 2003/2004, les Rhénans avaient gagné leurs treize premiers matches de championnat. Pour les Young Boys en 2018, le compteur se sera arrêté à neuf victoires.

Il serait bien sûr absurde de prétendre que la chasse est à nouveau ouverte après ce premier faux pas des Young Boys. La formation de Gerardo Seoane conservera dans le "pire" des cas - une victoire du FC Zurich dimanche à Thoune - 9 points d'avance sur son dauphin au soir de cette dixième journée.

Victorieux 3-1 à Saint-Gall, le FC Bâle est à 11 longueurs des Young Boys. Mené au score après une réussite de Vincent Sierro à la demi-heure, le FCB a renversé la situation grâce à Albian Ajeti (37e), à Luca Zuffi (81e) et à Blas Riveros (85e). La formation de Marcel Koller a enfin témoigné d'un certain caractère pour cueillir les trois poins dans un match qui avait toutes les allures du piège parfait.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.