Toute l'actu en bref

Les avalanches ont fait sept morts en Suisse entre le début de l'hiver et la fin du mois de mars (image symbolique).

KEYSTONE/JEAN-CHRISTOPHE BOTT

(sda-ats)

Les avalanches ont fait sept morts cet hiver en Suisse. La neige n'avait plus fait aussi peu de victimes depuis dix ans. La saison n'est toutefois pas terminée.

Depuis le début de l'hiver et jusqu'à fin mars, quatre personnes sont mortes dans des avalanches dans le canton du Valais, une dans les Grisons, une dans le canton de Schwyz et une dans le canton d'Uri, a indiqué mardi à l'ats l'Institut fédéral pour l'étude de la neige et des avalanches (SLF) à Davos (GR).

C'est nettement moins que la moyenne des dix dernières années, qui s'élève à 17 victimes à cette période. Il est difficile d'expliquer cette baisse, plusieurs facteurs peuvent intervenir, selon Benjamin Zweifel, du SLF. La neige est arrivée tard, au début janvier. Généralement, les premières victimes sont déjà recensées durant la période de Noël à Nouvel-An, ce qui n'a pas été le cas cet hiver.

Le spécialiste du SLF suppose aussi que les sportifs ont fait plus attention cette saison durant les périodes présentant le plus de dangers. Mais il peut aussi s'agir d'une question de chance, souligne Benjamin Zweifel. Il faudra attendre le début de l'automne pour tirer un bilan définitif de cette année.

ATS

 Toute l'actu en bref