Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ricardo Rodriguez va en entendre parler longtemps...

Le défenseur de l'équipe de Suisse, en provoquant stupidement un penalty à la 90e, a offert à l'ennemi juré, Inter Milan, la victoire 3-2 contre son AC Milan dans le derby qui clôturait la 8e journée de Serie A.

Tous deux avaient des rêves de grandeur retrouvée en début de saison, mais c'est bel et bien l'Inter et non pas l'AC Milan qui entrevoit le bout du tunnel. Avec pour guide un Mauro Icardi auteur des trois buts de son équipe dimanche (dont le premier avec le concours, déjà, d'un Rodriguez en retard et mal placé). L'AC Milan avait égalisé deux fois, par Suso et Borini.

Cette victoire installe solidement l'Inter à la deuxième place du classement, à deux longueurs du leader Naples, qui s'était imposé samedi chez l'AS Rome (1-0). Quatrième, la Juventus est à cinq longueurs de la tête, à égalité avec la Lazio, qui est venue la battre dans le Piémont, samedi également (2-1).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS