Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Déjà confronté aux forfaits de Behrami et Sommer, Vladimir Petkovic sera très certainement privé des services de Xherdan Shaqiri vendredi à St-Gall contre St-Marin.

Sur le flanc la semaine dernière en raison d'un problème musculaire à la cuisse gauche, le joueur de Stoke City a interrompu son entraînement jeudi à l'AFG Arena en raison cette fois-ci d'une douleur au muscle quadriceps de la jambe droite. L'IRM auquel le joueur s'est soumis en début de soirée n'a heureusement révélé aucune lésion.

"Xherdan a ressenti tout au long de la semaine une gêne à sa cuisse gauche. Il a dû trop compenser inconsciemment avec sa jambe droite, explique Vladimir Petkovic. Je pars du principe que Xherdan sera opérationnel vendredi soir. Je ne prendrai toutefois aucun risque avec lui." On le sait, le match le plus important pour la Suisse sera en principe celui de lundi en Estonie. A Tallin, la Suisse devra prendre un point pour conserver sa deuxième place du classement si la Slovénie s'impose, comme la logique le commande, vendredi face à la Lituanie."

Le tableau n'est toutefois pas rose pour Shaqiri: il se blesse trop souvent quand il enchaîne les matches. Revenu au jeu le 22 août contre Norwich City, l'ancien Bâlois a disputé six rencontres avant de se blesser le 26 septembre à la mi-temps de la partie contre Bournemouth. A la veille de ses 24 ans - il les fêtera samedi -, l'heure d'une prise de conscience est peut-être venue.

Vladimir Petkovic a officialisé, par ailleurs, la titularisation de Roman Bürki. Le portier bernois sera aligné pour la première fois dans un match à enjeu. "Le délai était trop court pour Yann Sommer, glisse le sélectionneur. Il ne sera même pas notre troisième gardien vendredi. Mais il reprendra l'entraînement collectif samedi pour être prêt à jouer lundi."

En l'absence de Stephan Lichtsteiner, Vladimir Petkovic devra désigner un nouveau capitaine si Gökhan Inler n'est pas titularisé comme le mois dernier face à la Slovénie. On prêtait toutefois l'intention au sélectionneur de ménager Granit Xhaka vendredi pour deux raisons: une fatigue légitime après un programme très dense avec Mönchengladbach et la menace d'un troisième carton jaune qui pourrait le priver du déplacement de Tallin.

Dans le cas où Inler ne serait finalement pas titularisé, le sélectionneur aurait le choix entre Johan Djourou et Blerim Dzemaili. Le Genevois et le Zurichois partagent un point commun: ils ont fêté leur première sélection le même soir, le 1er mars 2006 à Glasgow lors d'une victoire 3-1 en match amical contre l'Ecosse. Le temps passe vite.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS