Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Simon Ammann est de retour aux avant-postes. Le St-Gallois a pris la 3e place du concours de Coupe du monde de Kuopio (Fin), remporté par l'Allemand Severin Freund.

Le sauteur du Toggenburg n'avait plus été si bien classé depuis sa lourde chute de Bischofsofen (Aut), où il avait été victime le 6 janvier d'une commotion cérébrale. Revenu pour les championnats du monde de Falun, il n'avait pas été capable de se mêler aux meilleurs (16e et 23e rangs), tout comme le week-end dernier pour son retour en Coupe du monde à Lahti (25e).

Autant dire que Simon Ammann n'était pas attendu sur le podium mardi soir à Kuopio. Mais c'était sans compter sur le quadruple champion olympique qui, à 33 ans, a décidément toujours l'art de bluffer son monde. Le St-Gallois ne s'y est d'ailleurs pas trompé en laissant exploser sa joie à l'issue de son saut.

Lors d'un concours perturbé par le vent, et qui s'est disputé sur une seule manche, Simon Ammann a eu la chance de s'élancer au bon moment, même si cela n'enlève rien à son mérite. En atterrissant à 106 m, il a réussi le plus long saut de la soirée, sans toutefois parvenir à poser un télémark qui aurait pu lui offrir la victoire.

Il a terminé le concours avec un total de 132,5 points, ex aequo au 3e rang avec l'Autrichien Stefan Kraft, mais derrière le Norvégien Anders Bardal (135,9) et le tout nouveau champion du monde au grand tremplin Severin Freund (139,3).

A Kuopio, Simon Ammann est monté sur son 6e podium en Coupe du monde de l'hiver, le 79e (!) de sa fabuleuse carrière. De quoi le relancer pour les derniers concours de l'exercice, mais aussi l'inciter à rempiler la saison prochaine, le St-Gallois n'ayant pas encore annoncé s'il souhaitait poursuivre ou non sa carrière.

L'autre satisfaction helvétique de la soirée est venue de Gregor Deschwanden. Profitant lui aussi d'un vent favorable et auteur du deuxième plus long saut du concours (105 m), le Lucernois a pris la 8e place, son meilleur classement individuel en Coupe du monde.

Sans tenir compte des concours par équipes, le sauteur de 23 ans n'avait jusqu'ici intégré que deux fois le top 10 sur le circuit, à Lahti en 2014 et Klingenthal en 2013 (deux fois 10e).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS