Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La police mexicaine a renforcé ses opérations dans le Guanajuato après la mort de six agents (archives).

KEYSTONE/AP/GREGORY BULL

(sda-ats)

Six policiers ont été abattus sur la voie publique vendredi dans la ville de mexicaine de Salamanca, dans l'Etat de Guanajuato, où les violences liées au crime organisé sont en hausse. L'attaque s'est produite lorsque des agents ont voulu contrôler un véhicule.

Les occupants de ce dernier ont alors ouvert le feu sur les policiers tuant cinq d'entre eux. Un sixième a succombé à ses blessures à l'hôpital.

"Nous condamnons ce type d'actes et avons aussitôt (...) renforcé les opérations de surveillance et de sécurité", a déclaré le responsable du gouvernement de cet Etat, Gustavo Rodriguez.

Guanajuato, où se trouvent de nombreuses entreprises manufacturières mexicaines très orientées vers l'exportation, est aussi l'une des destinations favorites des touristes. Elle abrite notamment la ville de San Miguel de Allende, très appréciée des touristes nord-américains.

Cet Etat connaît depuis un an une augmentation des violences liées à des affrontements entre groupes criminels. Des cartels de drogue comme Jalisco nouvelle génération, le cartel de Sinaloa ou les Zetas opèrent dans cette région, où ils se livrent aussi à des enlèvements et du vol de combustible, selon les autorités locales.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS