Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Autrefois grand pourvoyeur de médailles, le snowboardcross helvétique a fait profil bas aux Mondiaux de Kreischberg, en Autriche.

Sandra Gerber, la plus susceptible de tirer son épingle du jeu, a été éliminée sur chute avant les quarts de finale (15e place finale).

La Bernoise avait accumulé du retard en début de "run" avant de tomber, sans intervention extérieure. La finale a été gagnée par l'illustre Lindsey Jacobellis. Déjà titrée en 2005, 2007 et 2011, l'Américaine en est désormais à quatre couronnes mondiales. à quoi s'ajoutent huit médailles d'or aux X-Games. Elle a pris le meilleur sur la Française Nelly Moenne Locco de façon souveraine. La Suissesse Emilie Aubry avait été éliminée jeudi avec le 25e temps des qualifications.

L'Italien Luca Matteotti a remporté le titre masculin. Les spectateurs autrichiens ont été privés d'un de leurs chouchous, Markus Schairer, champion du monde 2009 et médaillé d'argent en 2013, qui a dû déclarer forfait à cause d'une blessure à la cheville survenue à l'arrivée des qualifications. Trente-quatrième, Jérôme Lymann fut le moins mal classé des Helvètes.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS