Toute l'actu en bref

Il n'y a pas eu de miracle pour Marco Chiudinelli (ATP 146) dans le match d'ouverture du 1er tour de Coupe Davis opposant les Etats-Unis à la Suisse à Birmingham.

Le Bâlois s'est incliné 6-4 6-3 6-1 face au no 1 américain Jack Sock (ATP 20). Il a manqué le coche dans un premier set au cours duquel son adversaire a témoigné d'une certaine nervosité. Il s'est ainsi retrouvé en position très favorable à 4-4 0/30 sur le service de Jack Sock, mais n'est pas parvenu à saisir sa chance et à faire douter un peu plus le 16e de finaliste du récent Open d'Australie.

Tout s'est ensuite enchaîné très vite, au grand dam de Marco Chiudinelli. Le "pote" de Roger Federer perdait cinq jeux d'affilée pour se retrouver mené 6-4 3-0, non sans avoir effacé les cinq premières balles de set dont Jack Sock a bénéficié à 5-4. Le Rhénan de 35 ans a en outre souffert de la cuisse gauche dans la troisième manche, faisant appel au soigneur après avoir concédé les trois premiers jeux.

Nettement plus relâché après le gain du set initial, Jack Sock n'a mis que 1h58' pour s'imposer. Une issue des plus logiques si l'on tient compte de la forme affichée par le cogneur américain, sacré à Auckland il y a tout juste un mois. Marco Chiudinelli - qui est pour sa part toujours en quête d'un premier succès en 2017 - ne s'est d'ailleurs procuré que quatre balles de break. Toutes ont été obtenues dans le quatrième jeu du troisième set, et toutes ont été écartées par Jack Sock.

La pression est désormais plus forte encore sur les épaules de Henri Laaksonen (ATP 127). La tâche du no 1 helvétique s'annonçait de toute façon ardue dans le deuxième simple, où il doit affronter l'ex no 9 mondial John Isner (ATP 23).

ATS

 Toute l'actu en bref