Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Solar Impulse devait s'envoler à minuit de l'aéroport de Lehigh Valley en Pennsylvanie avec André Borschberg aux commandes.

KEYSTONE/SOLAR IMPULSE/REZO JEAN REVILLARD

(sda-ats)

Le départ de Solar Impulse 2 à destination de New York pour une nouvelle étape de son tour du monde, prévu dans la nuit de lundi à mardi, a été reporté, a indiqué l'équipe Solar Impulse sur son site internet. La décision a été prise en raison des conditions météo.

Pour cette 14e et dernière étape de la traversée des Etats-Unis, Solar Impulse devait s'envoler à minuit de l'aéroport de Lehigh Valley en Pennsylvanie avec André Borschberg aux commandes, soit à 06h00 en Suisse. L'atterrissage était prévu quatre heures plus tard sur l'aéroport international de New York-John F. Kennedy (JFK).

Les météorologues vont scruter la météo de ces prochains jours pour trouver une nouvelle fenêtre d'opportunité, précise Solar Impulse.

Il s'agit d'un vol symbolique, libre de toute contrainte liée aux énergies fossiles. Il mènera l'avion sur les bords de l'Océan Atlantique, que Bertrand Piccard tentera prochainement de traverser.

Depuis l'Europe, l'avion solaire devra ensuite rejoindre son point de départ, soit Abou Dhabi, d'où Bertrand Piccard et André Borschberg sont partis le 9 mars 2015.

ATS