Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Solar Impulse reporte son vol de Toulouse à Payerne prévu mercredi à cause d'une augmentation des vents aux abords du Jura. L'avion solaire de Bertrand Piccard redoute de "fortes turbulences" dans la région transfrontalière.

Parti de Madrid, Solar Impulse a atterri mardi soir à Toulouse. Dès que les conditions météo le permettront, Bertrand Piccard mettra le cap sur sa base vaudoise, indique un communiqué de l'organisation.

L'avion est parti le 24 mai pour son premier vol intercontinental, en passant par Madrid, Rabat et Ouarzazate. A son retour à Payerne, il aura parcouru près de 6000 km entre la Suisse et le Maroc, sans une goutte de carburant.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS