Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le patron de Sonova, Lukas Braunschweiler, ne prévoit pas de supprimer de nouveaux emplois en Suisse. Début mars, le groupe zurichois, numéro un mondial des appareils auditifs, avait annoncé qu'il allait délocaliser 100 postes de son site de Stäfa (ZH) à l'étranger.

La Suisse reste le site le plus important pour la recherche et développement et le marketing, a déclaré Lukas Braunschweiler, dans une interview parue dans la "SonntagsZeitung". Les suppressions d'emplois ont été décidées suite à l'abandon du taux plancher de l'euro par la Banque nationale suisse (BNS), qui a conduit à une appréciation du franc.

La hausse du franc influence les marges de Sonova, a ajouté le directeur. L'entreprise a toufefois appris à gérer les fluctuations des monnaies et continue à produire en Suisse en vue de l'exportation à l'étranger.

Suzhou et Manchester

Selon le chef du groupe, 20% des coûts de Sonova sont libellés en francs, alors que seulement 2% du chiffre d'affaires est réalisé en Suisse. Corrigé des effets monétaires, l'entreprise aimerait améliorer sa marge opérationnelle entre 0,5 et 1%.

Sonova a annoncé début mars qu'elle va notamment transférer des activités de production vers Suzhou, en Chine, et Manchester, en Grande-Bretagne. Actuellement, l'assemblage des prothèses s'effectue déjà essentiellement en Chine et au Vietnam.

Le groupe emploie quelque 10'000 collaborateurs dans le monde, dont près de 1200 en Suisse. En 2003, la part de la Suisse à l'effectif total atteignait encore plus du quart.

Si un plan social est prévu, des licenciements le sont également, avait déclaré alors Lukas Braunschweiler. Les charges liées à ce transfert de production sont attendues à un montant se situant entre approximativement 4 et 5 millions de francs.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS