Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Paris - Le Premier ministre de Côte d'Ivoire, Guillaume Soro, a annoncé que le second tour de l'élection présidentielle aurait lieu le 28 novembre, dans un entretien au quotidien français "Aujourd'hui en France/Le Parisien" publié mardi. Il a ajouté qu'il ne serait pas candidat à un nouveau mandat de chef du gouvernement.
"Je peux vous annoncer que le second tour se déroulera bien le 28 novembre, comme initialement prévu par la CEI (Commission électorale indépendante, NDLR) et comme cela devrait être officiellement arrêté lors du Conseil des ministres qui se tiendra aujourd'hui à Abidjan", a déclaré Guillaume Soro au quotidien.
Le Premier ministre a également indiqué qu'il ne sera pas candidat pour être à nouveau chef du gouvernement: "Je ne rempilerai pas !", a-t-il assuré.
En proclamant samedi les résultats définitifs du premier tour du 31 octobre, le Conseil constitutionnel avait annoncé que le second tour crucial entre le président sortant Laurent Gbagbo (38 %) et l'ex-Premier ministre Alassane Ouattara (32 %) aurait lieu le 21 novembre.
Or la date du 28 novembre avait jusque-là été "projetée" par la Commission électorale indépendante (CEI).
Invoquant de lourdes tâches techniques et logistiques, la CEI - qui ne s'est pas exprimée publiquement sur le sujet - a souhaité, selon une source gouvernementale et une source proche de la présidence, en revenir au 28 novembre pour ce scrutin, censé clore une décennie de crise politico-militaire.
Guillaume Soro s'est encore déclaré confiant que le second tour aura lieu sans violence car, selon lui, "de toute façon, aucun des deux candidats n'a intérêt à être mal élu".

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS