Navigation

Stan Wawrinka écarte trois balles de match

Ce contenu a été publié le 12 octobre 2020 - 21:54
(Keystone-ATS)

Stan Wawrinka (ATP 18) peut à nouveau croire au miracle. A Saint-Pétersbourg, le Vaudois est revenu de nulle part lors de son premier tour contre Daniel Evans (ATP 34).

Stan Wawrinka s'est imposé 3-6 7-6 (7/3) 7-5 après 2h32' de jeu dans l'ancienne capitale impériale où il fut finaliste il y a quatre ans devant Alexander Zverev. Le Vaudois a écarté trois balles de match consécutives sur son service à 6-5 0-40 au deuxième set. Le dos au mur, il a trouvé le relâchement nécessaire pour renverser une première fois le cours de la partie.

Le scénario du troisième set était également improbable. Stan Wawrinka cédait d'entrée de jeu son service avant de ravir à deux reprises l'engagement du Britannique pour mener 4-1. A 5-3 sur son service, il concédait une dernière fois son service alors que la ligne d'arrivée était si proche. Il la franchissait toutefois quelques instants plus tard grâce à un troisième et dernier break.

En huitième de finale, Stan Wawrinka affrontera le Russe Evgeny Donskoy (ATP 121). Les deux hommes n'ont pas encore été opposés à ce jour. Stan Wawrinka abordera cette rencontre avec le souvenir de l'US Open 2016. Il avait cueilli le titre cette année-là à New York après avoir déjà été à un point de la défaite contre... Daniel Evans. Il veut croire que l'histoire peut se répéter.

Cet ATP 500 de Saint-Pétersbourg a déploré un cas de Covid-19. Adversaire de Denis Shapovalov au premier tour, Sam Querrey a été testé positif. L'Américain a été remplacé par le Serbe Viktor Troicki.

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.