Navigation

Stan Wawrinka: "Je ne suis pas en crise"

Ce contenu a été publié le 21 octobre 2014 - 23:49
(Keystone-ATS)

"Je ne suis pas en crise. Je ne suis pas inquiet pour mon niveau de jeu". Près de deux heures après sa défaite, Stan Wawrinka se voulait rassurant.

"Je perds ce soir en raison de mes mauvais choix sur le court et d'un manque de confiance. Je me bats davantage contre moi-même que contre l'adversaire, explique-t-il. Perdre en Suisse est toujours douloureux. Mais j'ai encore de belles choses à réaliser d'ici la fin de la saison. A Bâle, j'aurais pu gagner ce premier tour et aller au bout du tournoi. La semaine prochaine à Bercy, je ne vais pas m'enterrer vivant si je perds à nouveau d'entrée. Mais je me sens toujours capable de réussir quelque chose de grand".

"En ce qui concerne la Coupe Davis, tout peut se produire. Je peux me blesser à Bercy et déclarer forfait pour Lille. Ou gagner le Masters et arriver à Lille en pleine forme, poursuit-il. Il est évident que je ne suis pas le même sur le court quand je joue ici à Bâle. Même si j'ai bien joué par le passé en Suisse, à Bâle, à Gstaad et en Coupe Davis..." Le Vaudois a, pour conclure, rappelé une vérité: "Quand je regarde mon année 2014, je ne l'échangerai contre rien au monde !" Il a mille fois raison.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article