Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Deuxième de la 1re étape du Tour de France, un contre-la-montre de 14 km à Düsseldorf, Stefan Küng se montrait fort déçu de n'avoir pas endossé le maillot jaune, remis au vainqueur Geraint Thomas.

Küng a endossé le maillot blanc de meilleur jeune de moins de 25 ans. "Ce maillot blanc ne représente qu'un petit lot de consolation. Je voulais gagner et endosser le maillot jaune. La déception l'emporte pour le moment sur la fierté d'avoir réussi une bonne performance", expliquait le Thurgovien. Seul Thomas l'a privé d'égaler la performance de Fabian Cancellara vainqueur il y a 13 ans à Liège devant toutes les grandes stars.

Küng avait l'intention de faire la différence dans les 4 derniers kilomètres en ligne droite. "Mon finish était bon mais Geraint (Thomas) a dû voler. Chapeau (sic), c'est une très grande performance de sa part. Dans un contre-la-montre, c'est toujours le meilleur qui s'impose", relevait le coureur de Suisse orientale.

Sur les routes détrempées de Düsseldorf, Küng a fait montre de prudence dans les virages alambiqués. "Après tout, je ne voulais pas tomber pour mes débuts dans le Tour." Il est vrai que dans ce domaine, il a déjà assez donné comme l'an dernier au Championnat de Suisse du contre-la-montre.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS