Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Stefanie Vögele (WTA 104) n'a pas signé d'exploit au 1er tour à Wimbledon. L'Argovienne s'est inclinée 6-7 (6/8) 6-3 6-4 face à la tête de série no 21 Madison Keys (20 ans).

Cette défaite est frustrante pour le no 3 helvétique, qui a grandement besoin de victoires et de confiance. Stefanie Vögele regrettera sa mise en train plus que laborieuse mercredi à la reprise, alors que les deux jeunes femmes en étaient à 2-2 dans le troisième set d'un match qui avait été interrompu la veille en raison de l'obscurité.

L'Argovienne de 25 ans, qui reste sur six défaites consécutives et n'a gagné que trois matches cette année sur le circuit principal (le dernier le 18 mai à Nuremberg), concédait d'entrée son jeu de service "blanc" pour se retrouver menée 2-3. Madison Keys enfonçait le clou dans la foulée, ne perdant qu'un seul point sur son engagement pour mener 4-2.

Opposée pour la quatrième fois de suite (!) à une Suissesse (Belinda Bencic au 2e tour à Roland-Garros, Timea Bacsinszky au 3e tour à Paris puis à nouveau Belinda Bencic à Eastbourne), l'Américaine conservait jusqu'au bout ce break d'avance. Non sans mal toutefois: la protégée Lindsay Davenport manquait les cinq premières balles de match qu'elle se procurait à 5-4 - dont deux sur des double fautes - avant de conclure sur la sixième grâce à un service gagnant.

Stefanie Vögele, qui pointera au-delà de la 110e place mondiale à l'issue de ce tournoi, avait sans doute manqué le coche dans la deuxième manche. Elle mena 3-1 dans ce set, avant de concéder cinq jeux d'affilée face à la puissante Madison Keys (61 coups gagnants dans ce match, dont 21 aces). Le vent avait déjà tourné, et la nuit n'allait rien y changer.

ATS