Le Parti socialiste vaudois (PSV) a adoubé samedi après-midi Pierre-Yves Maillard comme candidat à la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil fédéral. Réuni en congrès extraordinaire à Lausanne, il a soutenu le conseiller d'Etat par acclamations.

Les membres du PSV ont longuement applaudi Pierre-Yves Maillard après avoir rappelé les qualités et les différentes étapes du parcours du "candidat à la candidature".

Le président du PS suisse Christian Levrat est venu soutenir Pierre-Yves Maillard, tout en précisant que le PS avait "un problème de luxe" puisqu'il dispose de candidats tous "excellents" pour le Conseil fédéral, avec Alain Berset, Stéphane Rossini et Marina Carobbio Guscetti.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.