Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Parti socialiste vaudois (PSV) a adoubé samedi après-midi Pierre-Yves Maillard comme candidat à la succession de Micheline Calmy-Rey au Conseil fédéral. Réuni en congrès extraordinaire à Lausanne, il a soutenu le conseiller d'Etat par acclamations.

Les membres du PSV ont longuement applaudi Pierre-Yves Maillard après avoir rappelé les qualités et les différentes étapes du parcours du "candidat à la candidature".

Le président du PS suisse Christian Levrat est venu soutenir Pierre-Yves Maillard, tout en précisant que le PS avait "un problème de luxe" puisqu'il dispose de candidats tous "excellents" pour le Conseil fédéral, avec Alain Berset, Stéphane Rossini et Marina Carobbio Guscetti.

ATS