Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La PLR sera présent à l'élection complémentaire du 11 mars, destinée à repourvoir le siège au Conseil des Etats laissé vacant par Alain Berset après son élection au Conseil fédéral. Le nom du ou des candidats à la candidature n'est en revanche pas encore connu.

Le comité directeur du PLR fribourgeois n'a pas encore pris sa décision, a indiqué le président du PLR cantonal Jean-Pierre Thürler interrogé par l'ats. Annoncée pour mardi soir à l'issue d'une réunion du comité directeur, la décision a été repoussée et devrait être annoncée le 11 janvier.

Parmi les papables, le parti pourrait avancer les noms du conseiller national et directeur de l'Union suisse des paysans Jacques Bourgeois ou du conseiller d'Etat sortant Claude Lässer. Lors des récentes élections fédérales, M. Bourgeois avait déjà résisté aux sirènes de son parti, soucieux de ne pas courir deux lièvres à la fois.

Soutien probable du PDC

Le président du PLR espère que le PDC soutiendra son candidat, comme ce fut le cas au 2e tour de l'élection du Conseil d'Etat. Les deux partis s'étaient alors accordés un soutien croisé. Le PDC ne présente pas de candidat, étant déjà représenté à la Chambre des cantons avec Urs Schwaller.

Le comité directeur cantonal du Parti chrétien-social (PCS) fribourgeois a annoncé pour sa part mardi qu'il avait convoqué une assemblée des délégués pour décider de la stratégie à adopter et, s'il y a lieu, d'une éventuelle candidature. L'assemblée se tiendra le 11 janvier à Fribourg.

Le PS fera certainement partie de la course, mais n'a pas encore indiqué qui sera son candidat. Certains donnent le conseiller national et président du Parti socialiste Christian Levrat partant. A l'UDC, l'heure est aussi à la réflexion. Le délai de dépôt des candidatures est fixé au lundi 16 janvier.

ATS