Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Suisse-UE: Juncker et Sommaruga s'appellent mais l'impasse demeure

Un entretien téléphonique mercredi entre le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et la présidente de la Confédération Simonetta Sommaruga n'a pas effacé les divergences entre l'UE et la Suisse. "Nous n'y sommes pas encore", selon Bruxelles.

Le Luxembourgeois et la Bernoise ont discuté "dans une ambiance amicale" de l'état des relations entre l'Union européenne (UE) et la Suisse en général et ont fait le point sur les consultations en cours, a indiqué à l'ats Mina Andreeva, porte-parole en chef adjointe de la Commission européenne.

M. Juncker et la cheffe du Département de justice et police (DFJP) ont convenu que les négociations doivent se poursuivre "car nous n'y sommes pas encore", a précisé la Bulgare.

A Berne, une porte-parole du DFJP a fait état de "discussions qui se déroulent comme prévu". Cet appel ne remplace pas la rencontre attendue cet automne entre les deux dirigeants, a ajouté Agnès Schenker.

Le porte-parole du gouvernement André Simonazzi a indiqué que le coup de fil n'a pas été abordé lors de la séance du Conseil fédéral. Des contacts téléphoniques ont régulièrement lieu, a-t-il ajouté. Rappelant que le Conseil fédéral avait tenu une séance spéciale il y a une semaine sur l'application de l'initiative de l'UDC sur l'immigration de masse, le vice-chancelier a souligné que le Conseil fédéral refera le point sur la situation et informera en temps utile.

Depuis l'adoption de cette initiative le 9 février 2014, qui exige la réintroduction des contingents d'étrangers, contraire au principe de libre circulation de l'UE, les relations entre Berne et Bruxelles se sont tendues. La Suisse et le 28 ne parviennent également pas à se mettre d'accord sur la question d'un accord institutionnel entre les deux parties.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.