Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Gilles Yapi a signé un retour flamboyant marquant un but lors du match nul 3-3 du FC Zurich contre le FC Thoune, lors de la 8e journée de Super League.

Le retour de Gilles Yapi sur les terrains de Super League, dix mois après la choquante agression de Sandro Wieser qui a ravagé le genou de l'Ivoirien, a eu lieu plus vite que prévu. Pris au dépourvu par la blessure de Sarr, le nouveau coach Sami Hyypiä a décidé de lancer son milieu axial dans la bataille dès la... 6e minute contre le Thoune où évolue désormais un certain... Wieser.

Bien lui en a pris puisque Yapi, grâce à un excellent travail de Bua, a signé à la 79e un but qui aurait pu être celui de la victoire, sans une réalisation de Rapp dans les arrêts de jeu. Zurich avait pris deux longueurs d'avance à la pause grâce à Etoundi et Buff, avant de connaître un sérieux coup de mou dont ont profité Buess et Ferreira.

GC n'a pas pu ramener plus d'un point de Lucerne (3-3) et accuse désormais un retard de sept longueurs sur le leader rhénan, qui s'était imposé samedi contre Saint-Gall (2-1). Un match nul qui pourrait faire les affaires du FC Sion qui, en cas de victoire contre Lugano (16h00), pourrait remonter à la troisième place à trois points des Sauterelles.

La partie entre Lucerne et les Grasshopper, qui réunissait presque toutes les plus fines gâchettes du pays, a tenu ses promesses dès la première demi-heure. Le temps pour Lezcano et Schneuwly de donner un double avantage au FCL et pour Ravet et Pnishi d'égaliser. Après une accalmie, la rencontre s'est emballée en trois actes. Tout d'abord avec un penalty injustifié en faveur de Lucerne et transformé par Lezcano (77e). Puis avec une nouvelle égalisation zurichoise signée Dabbur (87e). Et, enfin, avec une expulsion qui coûtera cher à Lezcano, l'attaquant ayant bousculé l'arbitre dans son emportement (90e).

ATS