Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Grasshopper s'affiche comme le premier poursuivant du FC Bâle en ce début de saison. Les Sauterelles ont facilement 6-1 battu un Lugano bien naïf en ouverture de la 4e journée de Super League.

Il n'a fallu que.... 25 secondes à Ravet pour ouvrir le score, après une touche sur laquelle l'arrière-garde tessinoise dormait encore. Le comportement défensif suspect de son équipe va donner des cauchemars à Zdenek Zeman. Lugano retournait aux vestiaires avec un passif de trois buts après les réussites de Caio (41e) et Tarashaj (45e), ce dernier bien aidé par Veseli, peu à son affaire et auteur d'une perte de balle fatale en plein axe.

Les deux changements effectués à la pause par Zeman ne changeaient pas la donne. Après deux minutes, une nouvelle erreur défensive grossière permettait à GC d'obtenir un penalty, que Dabbur transformait (48e). Lugano avait cependant le mérite de ne pas baisser les bras, et sauvait l'honneur par Bottani (58e/pen). Déjà auteur d'un doublé dimanche lors du derby contre Zurich, Tarashaj récidivait en signant le 5-1 (67e) après un corner sur lequel il se retrouvait seul aux seize mètres. Basic scellait le score final dans les arrêts de jeu.

L'équipe de Pierlugi Tami se montre très efficace. En quatre matches, elle a déjà inscrit 16 buts. Avec ces trois points, Grasshopper revient à la hauteur de Bâle. Le tenant du titre jouera dès 20h00 à Lucerne.

ATS