Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Il n'y a pas eu de vainqueur lors du Bâle - Young Boys clôturant la 27e journée de Super League (1-1).

Les Rhénans ont donc conservé leurs dix-sept points d'avance au classement sur YB, alors qu'il en reste vingt-sept en jeu. Mathématiquement, Bâle sera champion de Suisse s'il gagne ses quatre prochains matches.

Ce duel entre les deux meilleures formations du pays a tenu en haleine le public du Parc Saint-Jacques, sans doute un peu plus par sa dramaturgie et son facteur émotionnel que par le niveau du football proposé.

Puisqu'il ne fait aucun doute que Bâle sera bientôt sacré pour la huitième fois d'affilée et que, donc, le déroulement de la rencontre n'est presque au final qu'anecdotique, le moment le plus marquant a été la sortie sur blessure de Guillaume Hoarau juste avant la pause.

Au duel avec Marek Suchy, le meilleur joueur de Super League s'est soudainement tordu de douleur, sérieusement à la hanche. Le Français, sorti sur civière, va devoir se soumettre à une intervention chirurgicale.

Autre mauvaise nouvelle, le changement demandé à la 84e par Yoric Ravet, lui aussi apparemment touché (mais vraisemblablement moins sérieusement). C'est le Français qui avait permis aux Bernois de prendre l'avantage à la 18e, à la réception d'une situation confuse dans la surface bâloise.

Le FCB a égalisé sur corner par Mohamed Elyounoussi à la 54e. Il n'a pas su profiter de l'expulsion de Roger Assalé à la 74e pour forcer la décision. Victime d'une faute de Riveros, l'Ivoirien s'est rendu coupable d'un geste d'humeur au visage de son adversaire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS