Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le FC Sion n'est pas resté lanterne rouge longtemps. Les Valaisans ont remporté 2-0 à Vaduz leur match à rattraper de la 19e journée de Super League et sont ainsi remontés à la 7e place du classement.

Premier rendez-vous d'une semaine cruciale pour l'équipe de Didier Tholot, ce déplacement au Liechtenstein a été fort bien négocié par les Sédunois. Certes, l'expulsion décisive de Hekuran Kryeziu à la 25e pour un coup de coude au visage de Vincent Rüfli va diviser l'opinion. Déjà limitée intrinsèquement, la formation de Giorgio Contini n'avait dès lors plus les armes pour résister à la pression de visiteurs entreprenants.

Sion aurait tort de trop bomber le torse car tout n'a pas été parfait au Rheinpark, débarassé de sa neige mais aussi de son public (2083 spectateurs). Mais l'envie, la volonté d'aller de l'avant et de prendre son destin en main qu'il a affichées mercredi soir ont privilégié l'hypothèse de la naissance d'un nouvel élan.

La progression sédunoise va clairement de pair, en cette année 2015, avec la forme de Moussa Konaté, déjà très en vue à Bâle (1-1). L'international sénégalais a porté son total à cinq réussites cette saison en signant un doublé qui doit beaucoup à la passivité de la défense de Vaduz. Premier pion à la 32e, au milieu de... cinq adversaires lui laissant tout le loisir de contrôler, se retourner et frapper (cinq touches de balle au total) sans jamais s'interposer! Second pion à la 56e, après un rush de Follonier sur lequel Stahel aurait dû intervenir de manière plus agressive.

Au classement, Sion - qui doit encore rattraper son match interrompu du week-end passé contre Saint-Gall, a désormais 19 points. Soit autant que GC, un de plus que Lucerne et deux de mieux qu'Aarau. Seule ombre au tableau sédunois, l'expulsion de Veroljub Salatic à la 74e pour un deuxième avertissement reçu à cause d'une... simulation dans la surface liechtensteinoise. Pas très malin pour un joueur arrivé en Valais avec pour mission d'être un leader, un modèle, une référence!

Quoi qu'il en soit, ce succès lance idéalement le triptyque importantissime que doit négocier le FC Sion. Dimanche, Tholot et ses hommes recevront Lucerne (donc sans Salatic), un autre adversaire direct dans la lutte contre la relégation, et ils accueilleront Aarau mercredi en quart de finale de la Coupe de Suisse.

Classement: 1. Bâle 21/45 (47-25). 2. Young Boys 21/40 (39-26). 3. Zurich 21/39 (39-23). 4. Thoune 21/34 (27-22). 5. St-Gall 20/30 (31-30). 6. Vaduz 21/22 (16-30). 7. Sion 20/19 (21-28). 8. Grasshopper 21/19 (27-41). 9. Lucerne 21/18 (26-32). 10. Aarau 21/17 (17-33).

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS