Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Super League: Xamax s'enlise, Sion prend l'air

Il faut sauver le soldat Xamax!

Les Neuchâtelois ont perdu le match des cancres de la 14e journée de Super League contre la désormais ancienne lanterne rouge Grasshopper (3-2), laissant longtemps une impression faisant froid dans le dos et retrouvant ainsi la dernière place du classement.

L'équipe de Michel Decastel a connu un immense trou d'air entre les dix premières minutes intéressantes mais mal exploitées, puis les vingt dernières qui ont vu Nuzzolo inscrire ses 7e et 8e buts de l'exercice pour faire passer le score de 0-3 à 2-3. Au milieu de tout cela, une piètre prestation manquant de liant, d'énergie, d'idée et de talent.

Comme un symbole, c'est une vilaine perte de balle de la locomotive neuchâteloise Raphaël Nuzzolo, alors qu'un contre intéressant se dessinait, qui a complètement désorganisé le dispositif rouge et noir et qui a accouché de l'ouverture du score signée Ngoy à la 30e. GC a ensuite enfilé les perles par Bajrami (59e) et Pinga (66e). Trois buteurs âgés de, respectivement, 21, 19 et 20 ans...

Xamax compte maintenant trois longueurs de retard sur GC et le FC Sion, qui a réussi un joli coup en renversant le score pour s'imposer 2-1 chez le FC Zurich.

Murat Yakin doit une fière chandelle à Pajtim Kasami et Ermir Lenjani, qui portent actuellement l'équipe sur leurs épaules. Une fois de plus, Kasami s'est mué en buteur salvateur sur une passe décisive de l'international albanais (71e), alors que les Valaisans étaient mal embarqués au Letzigrund. Ils avaient logiquement concédé le 1-0 à Marchesano à la 62e, trois minutes après avoir été sauvés par le poteau sur une reprise de Ceesay.

Puis Adryan, entré à l'heure de jeu, a mis le feu au Letzigrund tout d'abord en tirant lui aussi sur le poteau (81e) puis en étant l'acteur principal du 2-1 marqué par Yassine Fortune à la 82e. Première victoire en championnat pour les Sédunois depuis le 30 septembre.

La douloureuse découverte de la Ligue des champions n'enraye en rien le cavalier seul des Young Boys dans cette Super League. Les tenants du titre ont porté leur avance au classement à quatorze points sur Bâle en s'imposant 3-2 à Saint-Gall, malgré l'ouverture du score de Kutesa à la 13e.

Les Bernois ont répliqué avant même la pause par Assalé et Nsamé, auteur d'un doublé de la tête à chaque fois à la réception d'un centre de Mbabu, alors que Sierro a clos les débats sur penalty à la 86e.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.