Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tennis - Un masque de Joker pour fêter Haloween: Novak Djokovic n'a pas raté son entrée à la Halle St-Jacques. L'ennemi de Batman a, toutefois, dû guerroyer sur le court.
Nole a, en effet, lâché un set dans le premier tour qui l'opposait à Xavier Malisse (ATP 47) avant de s'imposer 6-2 4-6 7-5 après 2h13' de match. Une double-faute à 4-4 30-40 offrait l'unique break de la deuxième manche au Belge qui demeure, à 31 ans, toujours capable de fulgurances.
Conscient du danger auquel il était exposé dans ce match de reprise - comme Federer il a observé une coupure de six semaines -, Djokovic pouvait ravir d'entrée le service de Malisse dans le dernier set. Mais un break concédé une nouvelle fois sur une double-faute à 5-3 remettait en question la 65e victoire de l'année du Serbe. Malisse creusait toutefois sa propre tombe au douzième jeu en commettant trois fautes directes pour offrir trois balles de match à son adversaire, lequel convertissait la première. Nole affrontera jeudi le vainqueur de la rencontre entre deux qualifiés, le Polonais Lukasz Kubot (ATP 64) et l'Allemand Tobias Kamke (ATP 96).
"Je ne m'attends pas à évoluer à 100 % de mes possibilités cette semaine à Bâle, avance le no 1 mondial. Mais j'espère que la confiance va revenir au fil des matches". On rappellera que Djokovic s'était blessé au dos le 18 septembre à Belgrade en Coupe Davis face à Juan Martin del Potro. "Ma chance dans mon malheur fut que cette blessure soit tombée au "bon" moment, ajoute-t-il. J'ai pu prendre le temps nécessaire pour me soigner".

ATS