Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Fabio Fognini (ATP 31) a inscrit son nom au palmarès du Swiss Open à Gstaad. En finale, l'Italien de 30 ans a battu l'Allemand Yannick Hanfmann (ATP 170) sur le score de 6-4 7-5.

Le formidable parcours d'Hanfmann (25 ans), issu des qualifications, a donc pris fin en finale. L'Allemand a débuté de manière nerveuse en perdant ses deux premiers services. Il s'est repris ensuite, mais il n'a pas pu recoller au score malgré un break à 5-2 en faveur de son adversaire.

Au second set, les deux hommes ont gagné leur service sans trop de problème jusqu'à 5-5. Fognini a alors réalisé le break décisif, qu'il a confirmé sur son jeu de service ensuite en convertissant sa première balle de match. L'Italien, qui a bénéficié d'une wild card, a ainsi pleinement justifié la confiance des organisateurs.

Fognini a ainsi conquis le cinquième titre de sa carrière sur le circuit, et tous l'ont été sur terre battue. Son dernier succès remontait au tournoi d'Umag en 2016.

Fognini est le premier Italien à inscrire son nom au palmarès du tournoi depuis Nicola Pietrangeli en 1963. Depuis lors, ses compatriotes Adriano Panatta (1972/1976) et Andrea Seppi (2007) avaient auparavant échoué en finale.

ATS