Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Un procureur militaire polonais a tenté de se suicider. Il avait peu auparavant défendu devant la presse une investigation sur des fuites concernant l'enquête en cours sur l'accident d'avion qui a coûté la vie à l'ancien président polonais en 2010.

Le procureur a été découvert gisant dans une mare de sang par des journalistes qui avaient entendu un coup de feu. Ses jours ne sont pas en danger, a dit un porte-parole de l'armée cité par la chaîne TVN.

Le procureur venait de demander aux journalistes venus à une conférence de presse de quitter son bureau. Il avait fait valoir que le bureau du procureur de Poznan avait le droit de consulter les écoutes téléphoniques des journalistes couvrant l'enquête sur l'accident survenu le 10 avril 2010 en Russie.

L'ancien président Lech Kaczynski, son épouse Maria et 94 autres personnes dont un grand nombre de responsables politiques et militaires avaient péri lorsque leur avion s'était écrasé par un épais brouillard en tentant d'atterrir à Smolensk.

ATS