Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le président du Comité international olympique, Thomas Bach, a salué Sepp Blatter, président démissionnaire de la Fifa et membre du CIO, pour "sa grande contribution au CIO et au mouvement olympique".

M. Blatter, président de la Fifa depuis 1998 et membre à ce titre du CIO depuis 1999, n'avait pas fait le déplacement à Kuala Lumpur pour participer à la 128e session du CIO qui a attribué les JO d'hiver 2022 à Pékin.

En juin dernier, quelques jours après sa réélection pour un 5e mandat à la présidence de la Fifa, secouée par un vaste scandale de corruption, M. Blatter avait annoncé sa démission, qui sera effective le 26 février lors d'un congrès de la Fifa qui élira son successeur.

En quittant la présidence de la Fifa, M. Blatter perd son statut de membre du CIO et a donc renoncé à se représenter pour un nouveau mandat dans le mouvement olympique, a expliqué M. Bach.

"M. Blatter m'a envoyé une lettre le 23 juillet indiquant que son mandat (de président de la Fifa) arriverait à son terme le 26 février prochain. De ce fait, il a renoncé à se représenter" au CIO, a expliqué M. Bach.

"Je le remercie pour sa grande contribution au CIO et au mouvement olympique", a-t-il ajouté.

M. Blatter siégeait au CIO depuis 1999 et avait notamment participé à la commission de suivi des réformes "CIO 2000", créée à la suite du scandale de corruption qui avait touché le mouvement olympique lors de la candidature de Salt Lake City pour les JO 2002.

ATS