Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nouvelle désillusion pour Thomas Lüthi, qui n'a pas marqué de point lors du GP de République tchèque à Brno. L'Emmentalois a évoqué son avenir après la course.

"Je poussais fort et j'étais presque revenu sur Aleix Espargaro. Mais soudain un avertissement s'est inscrit sur mon écran: la pression de mon pneu avant était trop haute", regrettait Lüthi, qui a ensuite dû ménager sa machine. Cela a permis à l'Espagnol Espargaro de reprendre le large et de mettre le Suisse à 4,5'' de la 15e place et du point du Championnat du monde.

Au cours des neuf courses qui restent cette saison, l'objectif de Lüthi sera de prouver qu'il est capable de terminer dans les points. "Je resterais volontiers en MotoGP en 2019 pour obtenir la chance de m'améliorer. Mais ce temps nécessaire pour apprivoiser la moto, je ne vais pas l'obtenir", souligne, conscient, l'Emmentalois.

Pendant ce week-end en République tchèque, son manager Daniel Epp a confirmé que Lüthi ne serait plus sous contrat chez Marc VDS en 2019. Ni en MotoGP ni en Moto2. Mais le Bernois entend bien disputer le Championnat du monde l'an prochain dans cette dernière catégorie. Epp a d'ailleurs eu des contacts avec plusieurs équipes de Moto2 de top niveau.

"Je veux avoir l'an prochain en Moto2, la perspective de pouvoir à nouveau rouler pour les places d'honneur", explique Lüthi. Il ne connaît pas encore l'exact avancement des négociations, "car je veux avoir l'esprit libre pour les courses. Mais c'est clair que nous devrons bientôt nous décider."

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS