Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'équipe de Suisse va pouvoir compter sur un renfort de poids au Championnat du monde à Copenhague avec l'arrivée de Timo Meier.

L'attaquant appenzellois de San Jose, 23 buts cette saison en 91 matches, n'a jamais disputé de match avec l'équipe A. L'élimination des Sharks 4-2 par les Vegas Golden Knights en demi-finale de la Conférence Ouest a donc fait un heureux au Danemark, Patrick Fischer. Le coach helvétique va pouvoir bénéficier des services de Timo Meier. Drafté en 9e position en 2015 par la franchise californienne, l'ancien junior de Rapperswil a vécu sa première saison complète en NHL.

Auteur de 36 points en 81 parties de saison régulière et 5 en dix matches de play-off, le natif d'Herisau n'est pas très connu en Suisse puisqu'il n'a jamais évolué en National League ni en Swiss League. Mais à San Jose, le puissant ailier (1m84, 96 kg) s'est fait sa place à seulement 21 ans, et sa marge de progression est exponentielle.

"Je me réjouis de faire mes premiers pas en équipe de Suisse A", a expliqué Timo Meier, joint au téléphone par l'ATS. "J'ai encore de l'énergie. De toute manière, je m'étais préparée pour une longue saison. Si nous avions passé l'épaule avec San Jose, j'aurais continué à jouer. C'est un bon test pour mon corps", a-t-il lâché.

Cette arrivée signifie la fin du séjour pour l'un des trois joueurs surnuméraires non inscrits (Dave Sutter, Jonas Siegenthaler et Samuel Walser). Et si Nashville s'incline durant la nuit de lundi à mardi, Roman Josi et Kevin Fiala pourraient également rejoindre la capitale danoise. Timo Meier pourrait toutefois être laissé au repos mardi face aux Tchèques.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS