Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

L'heure n'est pas encore à la reprise pour Tornos. Le fabricant prévôtois de machines-outils a vu ses entrées de commandes et son chiffre d'affaires plonger au troisième trimestre 2012. Lequel se solde, de plus, par une perte nette de 8 millions de francs, en raison des mesures de restructuration engagées en septembre.

Ce redimensionnement, qui s'est traduit dernièrement par le licenciement de 147 collaborateurs, doit garantir la pérennité du groupe. L'Asie également se veut source de survie: Tornos mise sur ce continent pour les années à venir.

Dans l'immédiat, les perspectives se révèlent moroses. L'entreprise de Moutier, dans le Jura bernois, n'a observé aucune amélioration de la demande et les incertitudes sur ses marchés demeurent. Ses ventes annuelles ne franchiront pas la barre des 200 millions de francs, confirme-t-elle. D'où une perte opérationnelle attendue.

Tornos a déjà essuyé une perte EBIT au cours du troisième trimestre de 8,3 millions de francs, après un résultat positif de 7,9 millions un an plus tôt. En cause: les coûts de la douloureuse restructuration, qui doit être achevée à la fin de l'année.

Sur neuf mois, la perte opérationnelle se monte à 10,9 millions de francs, contre un bénéfice de 12,1 millions un an auparavant. La perte nette s'élève elle à 11,4 millions, après un résultat net de 6,7 millions au cours de la même période de 2011.

Baisse des volumes

Outre les coûts de la réorganisation, Tornos dit avoir subi une diminution des volumes, qui n'a pu être compensée par les mesures de chômage partiel.

Ainsi, la firme n'est pas parvenue à rééquilibrer son chiffre d'affaires. Au contraire, le déclin s'est accentué au cours des derniers mois. Les revenus ont chuté de 46,4% à 31,5 millions de francs au seul troisième trimestre et de 36,4% à 128,5 millions sur neuf mois.

Le carnet de commandes a suivi la même tendance, n'augurant pas une embellie de si tôt. Celles-ci ont dégringolé de 42,6% à 34 millions de francs au troisième trimestre et de 36,5% à 216,4 millions après neuf mois.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS