Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Tottenham a battu Real Madrid 3-1 à Wembley en Ligue des champions (gr. H). Les Spurs ont obtenu leur billet pour les 8es de finale. Idem pour Manchester City (gr. F), après son succès 4-2 à Naples.

L'exploit réussi par Tottenham est de taille. Le Real, double tenant du titre, n'avait plus perdu un match de poules depuis... 2012! Mais l'équipe de Zidane traverse actuellement une passe assez délicate. Les Londoniens, très efficaces, ont marqué par Dele Alli, auteur d'un doublé (27e/56e), et Eriksen (65e). Ronaldo a réduit en vain l'écart à la 80e.

Borussia Dortmund, avec Roman Bürki au but, a été tenu en échec 1-1 par APOEL Nicosie, comme à l'aller à Chypre. Les deux clubs, avec 2 points, auront bien de la peine à rattraper le Real, qui en compte 7.

City l'emporte à Naples

Manchester City, qui n'a toujours pas perdu le moindre match cette saison, a réussi l'exploit d'aller gagner 4-2 à Naples au terme d'une partie de qualité. Les Italiens sont virtuellement éliminés dans ce groupe F avec 3 points, contre 12 pour City et 9 pour le Shakhtar Donetsk, qui a battu Feyenoord 3-1 et qui devrait lui aussi se qualifier.

Les Napolitains ont mieux entamé les débats, menaçant fréquemment la défense anglaise sur le flanc gauche. C'est d'ailleurs de ce côté que venait l'ouverture du score d'Insigne, après un relais avec Mertens (21e). Ce but récompensait la domination exercée par les hommes de Sarri.

Mais les visiteurs se reprenaient peu à peu. Ils prenaient régulièrement le dessus dans le jeu aérien, grâce aux incursions de leurs défenseurs centraux sur les balles arrêtées. Otamendi égalisait ainsi de la tête (34e), avant qu'une reprise de Stones ne soit repoussée par la transversale de Reina (39e). L'ancien joueur d'Everton avait davantage de réussite dès la 49e pour donner l'avantage aux Citizens, toujours de la tête.

Les Italiens revenaient sur un penalty de Jorginho (62e), mais Agüero redonnait une longueur d'avance aux protégés de Pep Guardiola (69e). L'Argentin devenait ainsi le meilleur buteur de l'histoire de son club avec désormais 178 réussites. Sterling y allait aussi de son but (92e), confirmant que Manchester City devra être pris très au sérieux cette saison.

Liverpool moins prolifique

Dans le groupe E, Liverpool a complété le carton plein des clubs de Premier League. Les Reds ont encore dominé Maribor, mais de façon bien moins nette qu'à l'aller en Croatie où ils avaient gagné 7-0.

Cette fois, leur succès a été moins net (3-0) - buts de Salah (49e), Can (64e) et Sturridge (90e) -, mais il leur permet de se maintenir en tête du groupe avec un point d'avance sur le FC Séville, qui s'est imposé 2-1 contre Spartak Moscou, et trois sur les Russes.

Enfin, dans le groupe G, Besiktas Istanbul reste solidement leader avec 10 points, malgré le nul concédé à domicile contre Monaco (1-1). Porto a gagné 3-1 contre le RB Leipzig et prend la 2e place avec 6 points, contre 4 aux Allemands.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS